Eloge de la fuite – Henri Laborit
Livres / 2 juin 2018

Henri Laborit fût un célèbre médecin chirurgien et neurobiologiste. Il a réalisé des inventions en matière d’anesthésie. C’était un spécialiste dans le domaine du cerveau humain. Il est connu pour sa vulgarisation scientifique et a participé au film Mon oncle d’Amérique d’Alain Resnais. Eloge de la fuite est un essai qui reprend les principales idées d’Henri Laborit concernant la condition humaine, le fonctionnement de l’Homme. C’est un ouvrage plutôt pessimiste, puisque selon Laborit, nous ne sommes pas libres, mais nous dépendons de la somme de nos conditionnements, dont nous ne nous apercevons pas, en particulier ceux du domaine de l’inconscient. Il existe une règle de base qui régit l’Homme ainsi que les animaux avant lui : le besoin de dominer. Quoiqu’on en pense, chacun a besoin de dominer l’autre. C’est intrinsèque à chaque individu. Cela nous vient du plus profond de notre cerveau primitif et c’est une valeur commune que nous partageons avec le reigne du vivant. Dominer. Mais on ne peut pas toujours dominer ! Que faire quand on est dominé ? Pour Laborit, il reste dans ce cas la défense ou la fuite. Néanmoins, l’Homme possède grâce à son cerveau développé une autre échappatoire : la fuite par le biais de l’imaginaire….

Le musée de la Typographie à Tours
Articles / 29 mai 2018

Parfois dans la vie, on se retrouve par hasard dans un lieu exceptionnel, un endroit hors du temps. Au détour d’un chemin, tout semble basculer, comme si les aiguilles de votre montre s’étaient arrêtées et commençaient à trotter dans l’autre sens. C’est une expérience excessivement agréable qui conduit ceux qui l’expérimentent à voyager dans un autre univers sans pour autant avoir changé de place. Le musée de la typographie de Tours est un tel lieu magique et rare. La typographie, c’est toute la science de l’imprimerie. Discipline ancestrale, popularisée par le célèbre Gutenberg, et toujours présente aujourd’hui malgré une forte informatisation du domaine. Si les locaux ne sont pas très grands, ils sont remplis d’anciennes machines extraordinaires encore capables de façonner le monde avec des caractères. Leur noblesse est décuplées par les explications amusantes, joyeuses et entraînantes du guide, imprimeur passionné par son métier. Les scolaires visitent également ce musée où l’on apprend même à faire du papier. Situé 15, rue Albert Thomas, à mi-chemin à vol d’oiseau entre la Cathédrale et le château, le musée est ouvert du lundi au samedi de 14h30 à 18h. L’entrée est libre. On ne peut résister à l’envie d’acheter un ou deux marque-pages…

Cheminée – effet de flamme
Articles / 25 mai 2018

Une cheminée est très agréable en hiver. Ce n’est pas toujours facile d’accéder à une place au coin du feu. Voici donc une cheminée virtuelle réalisée en pixels informatiques. On apprend beaucoup en programmation en s’amusant. Il s’agit ici de ce que l’on appelle un effet de flamme. Le principe est assez simple : Visuellement, un feu est comme une dilution de la couleur. On calcule donc chaque pixel de l’image en faisant la moyenne des couleurs situées dans les 4 pixels situés en dessous. On balaie chaque pixel de l’image ce qui petit à petit la dilue, la brûle. Il est important également de prendre en compte le dégradé de couleurs, en faisant la moyenne des 4 pixels pour chaque valeur RGB (red, green, blue). Il faut aussi créer un système de braises pour initier et entretenir le feu. Pour cela on affiche des points aléatoirement en bas de l’écran, qui brûleront automatiquement. Sur cet exemple, j’ai ajouté la possibilité de brûler un mot en cliquant sur la liste de choix. Cette petite réalisation a été programmée en javascript.

Phare 23 – Hugh Howey
Livres / 3 mai 2018

Hugh Howey est un auteur américain de science-fiction qui s’est fait connaître par son œuvre Silo qu’il a au départ auto-édité sur Internet et qui a eu un immense succès. Ce nouveau roman de Hugh Howey est très plaisant. Phare 23 tient absolument de la métaphore de ce qui constitue un phare en mer transposé dans l’espace. A l’heure où de nos jours les phares sont récemment devenus automatisés, Hugh Howey ressuscite dans les profondeurs de la galaxie la nécessité d’un gardien de phare pour assurer la continuité de service et la sécurité aux vaisseaux voyageant à des vitesses supérieures à celles de la lumière. Avec cette idée simple et originale, Hugh Howey réalise un excellent roman de science-fiction. La nostalgie d’un monde passé, celui des phares et de leur gardien, des exploits qui y étaient associés, transposé dans un futur intergalactique fantasmé, pas réaliste, mais tellement vrai, entraîne le lecteur dans une aventure digne de l’âge d’or de la science-fiction. Comme les réflexions solitaires du héros, gardien du phare solitaire et déjanté, en bon livre de science-fiction, aux travers des événements trépidants qui parsèment l’histoire, ce livre soulève des questions philosophiques, auquel chacun trouvera les réponses appropriées. En tout…

La gestion du risque – conférence – rencontres et échanges professionnels
Articles / 8 avril 2018

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance d’assister à une conférence, à proximité des Prébendes à Tours, sur le thème de la gestion du risque, présentée par un expert en sécurité. Organisée comme une mini-conférence d’une heure par la jeune association Rencontres et Echanges Professionnels, j’ai été vivement intéressé par cette présentation. Informaticien, ces notions d’évaluation du risque sont très différentes des concepts plus perfectionnistes de l’informatique dont j’ai l’habitude et où l’on doit au contraire garantir les résultats ou la sauvegarde et l’intégrité des données. Ainsi, le conférencier a souligné l’importance du but recherché par l’entreprise. Il convient de se concentrer sur ce but. Le risque c’est bien ce qui risque d’entraver cet objectif à atteindre. Ont été évoquées la méthode EBIOS, la boucle d’Eming, et les probabilités. J’ai noté l’idée que les cabinets d’assurance ont tout intérêt à tout faire pour garantir la survie des entreprises qu’elles assurent puisque naturellement celles-ci sont les garantes de leurs revenus sur le long terme. Beaucoup de notions techniques et concrètes ont été abordées. J’ai vraiment l’impression d’avoir acquis des connaissances supplémentaires, qu’il me sera possible de développer. Il est vrai que Jean-Louis le conférencier est un expert en sécurité…

Bonnets tourangeaux à Saint-Libert
Articles / 11 mars 2018

J’ai eu l’occasion pour la première fois et avec grand plaisir de visiter ce dimanche la chapelle Saint-Libert. Ancienne église du XIIème siècle, elle a été récemment rénovée et abrite les locaux de la Société d’Archéologie de Touraine. Actuellement se tient en son sein et pour deux semaines l’exposition bonnets tourangeaux sur les coiffes tourangelles. Les coiffes ne sont donc t-elle pas uniquement associées aux fameuses bigoudens bretonnes ? Bien sûr, jusqu’au début du XIXème siècle les coiffes étaient répandues dans toute la France. La région de Tours possédait son propre type de coiffure. L’exposition est très bien organisée et une visite guidée est proposée. Les coiffes tourangelles rejoignent l’Histoire. Savez-vous qu’elles étaient faites de coton importé des Etats-unis via Rouen ? La guerre de sécession interrompit cette route commerciale et provoqua le déclin des fabricants de coiffes au départ essentiellement lorrains. Le phylloxera qui détruisit notamment le vignoble de Vouvray, entraîna les femmes à trouver une nouvelle source de revenu dans la confection de coiffes. L’exposition est orientée également sur l’aspect technique de la coiffe comme en témoigne le vocabulaire, de litte pour la bordure, de souris pour mettre en valeur le visage, et de broderies de font de coiffes. La…

Le Roi d’Ys – Roma Mater – Les Neuf Sorcières – Poul et Karen Anderson
Livres / 8 mars 2018

Poul Anderson est un auteur américain de science-fiction très connu, classé comme conservateur, au point que cela lui a valu une censure de gauche en France dans les années 70. Ses ouvrages sont souvent très dynamiques, positifs et amusants. Son œuvre la plus célèbre est la série de la patrouille du temps où le héros, agent de la police temporelle, traque les bandits cherchant à modifier l’Histoire. La culture de Poul Anderson transforme ces histoires fantaisistes en véritable romans historiques car on s’y réfère bien à la véritable Histoire. D’origine scandinave, l’auteur était également passionné par la culture viking et les antiques religions païennes. On retrouve tous ces traits de l’auteur dans Roma Mater, écrit en collaboration avec sa femme. Le Roi d’Ys – publié en deux tomes Roma Mater et Les Neufs Sorcières – est un livre étonnant et même perturbant. L’action se déroule à l’époque de la fin de l’empire romain. On y suit la vie du personnage principal Gratillonius, un centurion romain, disciple de Mithra, posté près du mur d’Hadrien et sommé de rejoindre l’Armorique en Gaule accompagné de sa troupe de légionnaire, pour devenir le préfet de la mystérieuse ville d’Ys. L’Histoire est omniprésente dans cet…

Le Virus Informatique
Articles / 5 mars 2018

L’informatique est un univers vaste. Il existe celle que l’on côtoie tous les jours, au travail, quand on répond aux mails du patron, à la maison quand on rédige un courrier, celle de la détente, quand on ajoute un article sur son blog. Il existe celle omniprésente que l’on ne voit plus, quand on retire de l’argent au distributeur automatique de billets, quand on paye par carte bancaire, quand on utilise son téléphone ip ou androïd. Il existe aussi celle que l’on ne veut pas voir, quand nos achats sont enregistrés dans une base de données d’étude de marché, quand un équipement électrique ou téléphonique peut détailler notre vie de tous les jours. L’informatique est aussi parfois un rêve, celle des informaticiens. Et ce rêve peut être très différent, que l’on soit obnubilé par la technique la plus récente, le marketing qui fait vendre du digital à toutes les sauces ou bien les bases solides, celles qui privilégient la machine qui fonctionne avec certitude. On ne met pas le même ordinateur dans une fusée, une banque ou un téléphone. C’est aussi un rêve historique, les automates d’Héron d’Alexandrie du temps de Jésus-Christ, n’étaient-ils pas des ancêtres de l’ordinateur ? Certains croient…

Jeu de Paume, expositions photos au château de Tours
Articles / 11 février 2018

Je ne reproduirai malheureusement pas de photos sur ce site, elles ne sont certainement pas libres de droits ! Pourtant, j’ai absolument envie de parler ici des expositions de photos organisées régulièrement au château de Tours. Le célèbre musée du jeu de Paume est situé place de la Concorde à Paris : cette esplanade où l’on a planté un obélisque à l’entrée d’un grand jardin qui mène à ce vieux palais contenant de nombreux bibelots égyptiens et une pyramide moderne de style tape à l’oeil. Le jeu de Paume, lieu parisien s’il en est, dispose d’une antenne à Tours. Les tourangeaux ont donc la chance de pouvoir admirer pour un prix modique des œuvres photographiques d’auteurs célèbres. La photo, cela paraît simple, et tout le monde en fait. Un petit clic sur le déclencheur, un appui sur l’écran du smartphone, et l’image est figée pour l’éternité, sans véritable labeur. Il n’y a pas dans la photo le travail d’un artiste peintre. Pourtant force est de reconnaître que certains photographes transfigurent la photographie, y mettent leur âme. C’est ainsi que, grâce aux expositions du jeu de Paume à Tours, j’ai été bouleversé par l’oeuvre de Vivian Meier. Elle rend ses photos vivantes. Par…

Odessa, Splendeur et Tragédie d’une cité de rêves – Charles King
Livres / 10 février 2018

Charles King est professeur de relations internationales à l’université de Georgetown à Washington. Odessa est un livre historique qui a reçu le National Jewish Book Award pour sa contribution essentielle à l’histoire du peuple juif. Même si le site de la ville d’Odessa se situe dans une région habitée et particulièrement fréquentée depuis l’antiquité, la ville d’Odessa n’a que 2 siècles d’existence, depuis sa fondation à l’époque de l’impératrice Catherine II de Russie. Deux cents ans cela paraît peu pour une grande ville. Pourtant c’est une histoire mouvementée qu’a vécue cette cité, comme le sous-titre avec justesse cet ouvrage : splendeur et tragédie d’une cité des rêves. Odessa fait effectivement rêver par sa situation entre l’orient et l’occident, son dynamisme commercial, sa culture absolument multiple. Son fondateur, de Ribas est Italien d’origine irlandaise. L’un de ses premiers administrateur, Richelieu, descendant du Cardinal, est un émigré Français du temps de la révolution. C’est sa statue qui trône au sommet du fameux escalier Potemkine. Elle est tragique par les moments d’effrois qui ont balayé sa population au moment d’épidémies, de la guerre, et en particulier du massacre de la plus grande partie de son importante population juive. L’histoire d’Odessa est totalement liée à…