D’un soleil à l’autre – Violette Fris-Larrouy

3 mars 2019

Au XVIIIème siècle, les jésuites tentaient une œuvre de conversion chrétienne en s’adressant à l’élite chinoise. C’est dans ce cadre que fut envoyé en Chine le peintre et moine Jean-Denis Attiret. Celui-ci finira, grâce à son talent et à ses qualités, par impressionner l’Empereur qui lui proposera le mandarinat.

Avec d’un Soleil à l’autre – où l’on devine dans le titre le roi Soleil Louis XIV d’un côté et les contrées du soleil levant de l’autre – Violette Fris-Larrouy retrace la biographie du peintre et décrit une époque fascinante ou deux ensembles civilisationnelles de l’Europe et de l’Asie se découvrent et s’intéressent plus ou moins à l’autre.

Ce livre historique agréable à lire nous plonge dans cet autre monde et autre temps en Chine. On ne peut que sympathiser avec la personnalité de Jean-Denis Attiret, un homme qui a véritablement vécu une forme de sainteté en se livrant sans faillir et dans les épreuves à son art dans le cadre de sa Foi.

Un prolongement ou une entrée à cet ouvrage peut se faire via le film sorti récemment concernant également la vie de Jean-Denis Attiret, né à Dôle en Franche-Comté et peintre à la cour de l’Empereur de Chine : Le Portrait Interdit.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.